Le site (non officiel) consacré au BLMA

L2 : Le D-Day de Limoges



Ainsi donc c'est Limoges qui fait la (très) bonne opération de la soirée en s'imposant face à Dunkerque dans ce match "à la vie-à la mort" de la 22ème journée de Ligue 2. Et si les locales se sont imposées dans la douleur, elles le doivent en grande partie à une fin de match en boulet de canon de Natalie DAY, 24 points dont 11 dans le seul dernier quart.
Car c'est bien Dunkerque qui prend le meilleur départ collectif avec les réussites d'Aija BRUMERMANE par deux fois, Aurélie FAVRE, Anaïs VIALE, Dace PIERRE-JOSEPH ou encore Aline DUMONT à l'issue d'un superbe coast-to-coast après rebond : 7-12. La peinture est maîtrisée et si n'étaient toutes ces balles perdues - déjà 7, sorte de fil rouge de la saison nordiste - les clignotants seraient au vert. Deux bémols tout de même : la sortie d’Aline DUMONT suite à un choc avec une adversaire et les 3 fautes déjà concédées par Dace PIERRE-JOSEPH au bout de seulement 5'50 de jeu.

La domination des visiteuses se poursuit encore en débit de deuxième quart avec cette réussite de Joanna HARDEN qui replace Dunkerque à leur plus haut : +5 à 22-27. Le banc limougeaud tente bien de sonner le vent de la révolte avec par exemple Élise CAMMAS pour une réussite à 3-points suivie d'un 2/2 aux lancers ou encore Rose DUCRET avec ses 3 passes décisives mais cela ne suffit pas, la faute à une Joanna HARDEN plutôt efficace (8 points à 4/4), une Anaïs VIALE toujours importante et une Aija BRUMERMANE secouée mais efficace à l'intérieur. Au bout du compte et à l'heure de retourner aux vestiaires, la marque est de 35-40, dont pas moins de 30 points intérieurs pour les bleues sur les 40. Mais attention : Natalie DAY n'a pas encore réellement mis la machine en route...

Natalie DAY (#6) maîtrise tout : son adversaire Aija BRUMERMANE et sa coéquipière Astou GAYE (#11)
Natalie DAY (#6) maîtrise tout : son adversaire Aija BRUMERMANE et sa coéquipière Astou GAYE (#11)
On l'a vu : le secteur intérieur - privé rappelons-le de l'importante Justine BARTHELEMY - est dominé largement par les visiteuses. Du coup, on se rabat sur les tirs extérieurs et ça marche plutôt pas mal, y compris avec Astou GAYE pointée à 3/6 à la 30ème. C'est d'ailleurs un doublé de la numéro 11 qui va ramener les Filles de Régis RACINE à égalité 51-51. Dace BRUMERMANE permet malgré tout à Dunkerque de virer en tête à 51-54.

Certes on note bien par ci-par là dans cette partie quelques coups de sifflet sévères pour les dunkerquoises ou quelques non-coups de sifflet au bénéfice des limougeaudes mais cela ne suffit pas non plus à expliquer ni justifier le résultat final. Car voilà : c'est ce dernier quart-temps qu'a choisi Natalie DAY pour faire la différence avec pas moins de 3 paniers et 5 lancers soit 11 points consécutivement réussis. Et en 5 minutes seulement, le temps de récolter au passage ses 4èmes et 5èmes fautes personnelles. A 64-60, c'est le LABC qui fait la course en tête mais cela suffira t'il avec la sortie de son arme fatale ? Et bien oui, car dans le camp adverse on continue à égarer les ballons, la différence finale étant dans ce domaine de 10 points : 25 points marqués sur balles perdues adverses contre 15. Et comme la réussite au-delà de l'arc est toujours présente (2 réussites supplémentaires pour Emmanuelle GORJEU et Chloé MANTELIN), cela suffit. La fin de match est dunkerquoise avec notamment 3 réussites d'une Emily PRUGNIERES enfin retrouvée mais il est trop tard... Limoges s'impose 77-72 et fait la bonne opération de la soirée dans le wagon de queue. Merci Natalie !

> Quelques photos de la rencontre par ici...
> L'interview de Jean-Paul ROBERT (Président du Limoges ABC) en session se rattrapage...

Limoges ABC 77 - Dunkerque 72 (17-20, 18-20, 16-14 et 26-18)
Pour Limoges ABC : MELOIS 4 pts, DAY 24 pts, GORJEU 6 pts, MANTELIN 13 pts et KIRIIENKO 8 pts puis CAMMAS 5 pts, DUCRET 5 pts et GAYE 12 pts
Pour Dunkerque : DUMONT 2 pts, FAVRE 7 pts, PIERRE-JOSEPH 12 pts, VIALE 16 pts et BRUMERMANE 12 pts puis PRUGNIERES 12 pts, HARDEN 8 pts et BAMMEZ 3 pts.

La réaction d'après-match

Pascal DELALIAUX (coach Dunkerque) : "On fait 22 pertes de balles alors que nous venions de faire quelques matchs autour d'une quinzaine, ça fait 7 de plus. Ce sont vraiment des mauvais choix, sans doute la jeunesse... Après, on était dominants à l'intérieur mais Aija (BRUMERMANE) ne peut pas jouer. Elle est perpétuellement bousculée, elle est obligée de shooter en reculant et elle a deux lancers dans le match ! Par contre, à la fin on lui en siffle une alors qu'elle ne met pas les mains et qu'elle est sur la ligne de passe. C'est comme d'habitude, c'est affolant. Ça ne doit pas être une excuse mais ça n'aide pas."

Dimanche 19 Mars 2017
Dominique B.

Lu 1592 fois
Notez





Toutes les photos présentées sur ce site n'ont pour objectif que de proposer aux joueuses et à leurs parents la possibilité de voir leur équipe évoluer au sein du club. Les photos sont prises dans le cadre de matchs, d'entraînements ou de manifestations basket. Elles sont la propriété du www.lattesmontpellier-basket.com et ne servent en aucun cas à des fins commerciales. Si vous ne souhaitez pas qu'une photo sur laquelle vous figurez soit présentée sur ce site, vous pouvez en demander le retrait immédiat par mail.