Le site (non officiel) consacré au BLMA... mais pas que !

U18 : L'exploit du BLMA, inattendu, vain et... mérité !



Il reste 2"8 à jouer, remise en jeu Camille VIALA et 52-51 : de toute évidence c'est gagné. Pourtant non, l'arbitre décompte (vite) les 5 secondes : "1, 2, 3, 4 et 5". Bim ! Perte de balle et dernière chance pour Lyon. Tir et échec : ouf ! Le BLMA s'impose 52-51. Alexandra ARENA, qui a coaché cette rencontre comme si sa vie en dépendait, peut lever les bras vers le ciel, Camille VIALA tomber successivement dans ceux de Morane SOPPI EKANE, Maéva DE FLACO ou Aïda MBAYE ou encore Héléna DELARUELLE sauter dans ceux de Manon LEBRE. Le BLMA n'est pas Champion de France, non. Il n'est pas non plus qualifié pour le Final 4 et encore moins pour la Coupe de France : il vient "juste" de s’offrir le scalp de Lyon dans un match sans enjeu, un match agréable et plein de suspens, parfaitement arbitré qui plus est par un duo de sifflets que l'on n'aura pas vus de l'après-midi (et ça fait bien plaisir !). Mais tout est dans ce "juste", dans cet exploit inutile mais superbe qui vient illuminer la fin de saison d'une équipe parfois brillante mais souvent frustrante.

D'entrée de jeu tout se passe à l'extérieur des deux côtés du terrain avec pour le BLMA Manon LEBRE (titulaire de tous les tickets shoot avec une certaine réussite en ce début de rencontre) et Inès SEQUEIRA et de l'autre le tandem Mélissa SECCHIAROLI / Sophie BENHAROUGA : 13-8 pour le BLMA ! Au gré des changements (rapides côté lattois puisqu'avant la 5ème minute tout le monde excepté Morane SOPPI EKANE et Darlène VILULA a déjà foulé le parquet) Lyon prend possession de l'intérieur et recolle à 15-14.
A cheval sur les deux quart-temps, c'est un 0-10 que le BLMA concède à Amélie MARCEL, Maroussia DROGUET et Pauline STALARS (15-23), la série précédant une double réussite de Sophie BENHAROUGA portant la marque à 17-27 et l'écart à son maximum à cet instant de la rencontre. La mi-temps sera sifflée quelques secondes plus tard sur la marque de 19-27.

Inès SEQUEIRA ici devant Amélie MARCEL : décisive
Inès SEQUEIRA ici devant Amélie MARCEL : décisive
A la reprise des débats, Lyon maintien la distance jusqu'à 23-32 sur une réussite cette fois de Coralie CHABRIER. C'est le moment que choisit Héléna DELARUELLE pour faire la démonstration de sa vitesse à 3 ou 4 reprises, petite feinte de bras comprise, la numéro 11 lattoises perforant plusieurs fois la défense pour ramener les siennes à 39-39 à la fin de la période. Il y aura donc match et cette rencontre, pourrait bien se jouer sur un rien.
Chaude comme les braises, c'est Inès SEQUEIRA qui va prendre les choses à son compte. On parle ici d'alimentation du tableau d'affichage car pour le reste, tout le monde apporte son écot notamment en jouant proprement. A 52-46 on pense que la différence est faite mais cette diablesse de Mélissa SECCHIAROLI (dont on est ravi du retour sur le terrain après sa sortie le genou sous le bras quelques minutes avant) et sa copine Maroussia DROGUET ramènent le score à 52-50. La suite, vous la connaissez...

Ne nous méprenons pas : Lyon était venu en mode mineur avec 8 joueuses seulement (dont ni Coline FRANCHELIN, ni Marie PARDON), pas d'assistant, pas de stats. Sans doute en aurait-il été autrement s'il y avait eu un enjeu. Mais de leur côté, les petite Gazelles ont du elles aussi se passer pour différentes raisons des services de Laura FISCHER, Inès LEBLANC ou encore Dany KOUATCHOU. Si ce faux-pas des lyonnaises avait dû leur coûter un Final 4 mérité, j'aurais au quelques réticences à me réjouir. Mais là, chacun reste à sa place et on peut donc le dire sans réserve : put*** mais qu'est-ce qu'elle fait plaisir cette victoire !!! Sorte d'oasis au terme d'une saison faite de frustrations et de résultats décevants, quel bonheur ! Du coup, une idée me vient : et si on annulait la dernière rencontre face à Voiron pour rester sur cette belle note ?

> Les photos de la rencontre par ici...

BLMA 52 - Lyon 51 (15-14, 4-13, 20-12 et 13-12)
Pour le BLMA : LEBRE 8 pts, VIALA 2 pts, FOUILLAT-BERGER 3 pts, DELARUELLE 11 pts et DE FALCO puis MBAYE 4 pts, ALCOVERRO 3 pts, SEQUEIRA 19 pts, KAMENI 2 pts, SOPPI EKANE et VILULA
Pour Lyon : CHABRIER 4 pts, SECCHIAROLI 13 pts, ROUSSILHES 3 pts, BENHAROUGA 11 pts et MOULIN puis DROGUET 4 pts, MARCEL 10 pts et STALARS 6 pts

La réaction d'après-match

• Thaïs FOUILLAT-BERGER (Capitaine BLMA ) : "Ça nous fait très plaisir de gagner aujourd'hui ! On est bien rentrées dans le match dès le début, on fait un bon premier quart-temps. Dans le deuxième, on manque de rythme et de réussite au tir. Dans le 3ème, on revient encore plus motivées sur le terrain, on revient au score et même ensuite si plusieurs fois elles reprennent un peu d'avance on arrive quand même à revenir à égalité à la fin du 3eme. On fait une grosse défense dans le dernier quart temps, on marque aussi les paniers. 4 pertes de balles en 2eme mi-temps, c'est un point positif puisque habituellement on en fait beaucoup plus. On a fait un gros match sans l'équipe au complet, on est resté soudées, motivées et on y a cru jusqu'au bout. C'est ce qui nous fait gagner le match. On savait qu'on avait rien à perdre, on avait fait une très mauvaise prestation chez elles à l'aller et on voulait montrer que c'était une erreur. On a sans doute eu un élan d'orgueil et on est vraiment contentes d'avoir fait un bon match avec la victoire a la clé !"

Lundi 10 Avril 2017
Dominique B.

Lu 1747 fois
Notez





Toutes les photos présentées sur ce site n'ont pour objectif que de proposer aux joueuses et à leurs parents la possibilité de voir leur équipe évoluer au sein du club. Les photos sont prises dans le cadre de matchs, d'entraînements ou de manifestations basket. Elles sont la propriété du www.lattesmontpellier-basket.com et ne servent en aucun cas à des fins commerciales. Si vous ne souhaitez pas qu'une photo sur laquelle vous figurez soit présentée sur ce site, vous pouvez en demander le retrait immédiat par mail.