Le site (non officiel) consacré au BLMA... mais pas que !

Final 4 Espoirs : Nantes logiquement face au Hainaut, le BLMA décevant face à Arras



Nantes et Arras auront donc remporté leur match de la même manière : sans jamais être inquiété par leur adversaire ni sans jamais avoir été mené au score. Il faudra pourtant sans doute hausser le niveau de jeu demain et après-demain pour le vainqueur car dans le cas contraire, Lyon pourra dormir sur ses deux oreilles !

Le club organisateur ouvre les débats face aux jeunes filles du Hainaut tout juste arrivées une paire d'heures avant la rencontre. Hasard ou pas? Toujours est-il que Camille LENGLET et ses copines prennent les commandes pour ne plus jamais les lâcher. Leur jeu rapide met les nordistes dans la difficulté et déjà l'écart se creuse : 14-7 puis 23-9. A cheval sur les deux périodes, les vertes parviennent à recoller grâce à un 0-10 signé Catharina DESIR deux fois, Auriane DEPREZ et Anna Sara NGO NDJOCK deux fois elle aussi. Le temps-mort posé par Caroline AUBERT permet de remettre de l'ordre et bien que virant en tête 31-22 à la mi-temps, Nantes vendange dans les grandes largeurs avec un très faible 10/40 et 25 au tir !
Malheureusement pour les mini-Green Girls et malgré une Ophélie BONNEAU libérée en seconde mi-temps (17 de ses 20 points), il ne sera jamais possible de revenir réellement mettre les mini-Déferlantes en danger. Tout juste notera-t'on un rapproché à 41-35 mais sans que cela puisse remettre en cause l'issue d'une rencontre ayant déjà choisi son vainqueur.

Nantes 62 - Hainaut 51 (23-15, 8-7, 20-16 et 11-13)
Pour Nantes : LENGLET 20 pts, DUCRET 7 pts, RAVELEAU 6 pts, EL BAKKOUCHE 4 pts et ARMANT 2 pts puis AFONSO 7 pts, MICHAUD 9 pts, NICOLAS 6 pts, MOBIO 1 pt et DESBOIS
Pour le Hainaut : E. DEPREZ 1 pt, SISSOKO 2 pts, BONNEAU 20 pts, NGO NDJOCK 8 pts et MARIE 6 pts puis A. DEPREZ 2 pts, DESIR 10 pts, MILANDU MUZEMBI 2 pts, JAUER et HUREL

Caroline AUBERT (Nantes) : "Je n'ai rien à reprocher à mes joueuses dans les intentions, on y est. Par contre, on a connu un manque criant d'adresse dans la finition puisqu'on est plus adroit à 3-pts qu'à 2-pts, le tout avec des paniers dont beaucoup sont faciles. Ce n'est pas dans nos habitudes donc j'espère que demain (aujourd'hui samedi) on va retrouver un peu d'adresse. A part dans le deuxième quart, c'est nous qui avons dicté le rythme de la rencontre et nous, on est bons que quand on court, quand on est dans le rythme. On a réussi également à fatiguer leur meneuse, ce qui était un de nos objectifs puisque nous nous avons 3 joueuses qui peuvent se relayer à ce poste-là. On l'a bien contenue."

Stephan HOUVENAGHEL (Hainaut) : "On s'attendait à ce type de match de la part de Nantes avec une des meilleures défense - 50 points encaissés en moyenne je crois - du rythme et du jeu en première intention. Le problème, c'est qu'on les a laissé s'installer dans ce confort-là dès le début de la rencontre. On leur a aussi laissé le rebond puisqu'en première mi-temps ils prennent plus de rebonds offensifs que nous défensifs ! A part ça, sur le contenu basket, on a été à peu près cohérents. Ce qui est plus gênant, c'est qu'on perd plus sur l'envie. On se fait manger une fois, deux fois et il n'y a pas de révolte, en toute cas pas de révolte collective de la part du groupe. Nantes mérite sa victoire."

A ma gauche : Nantes. A ma droite : Arras. Qui ce soir sera t'il l'adversaire de Lyon ?
A ma gauche : Nantes. A ma droite : Arras. Qui ce soir sera t'il l'adversaire de Lyon ?
La deuxième rencontre oppose les arrageoises aux mini-Gazelles, ou plutôt à une version light des mini-Gazelles dans laquelle sont pointées logiquement absentes Lisa BEKANI et Anaïs FOISSE retenues en LFB et moins logiquement à mon sens Anaïs DELLA PIETRA.
Il ne faut pas longtemps pour comprendre que la soirée ne va pas être simple car une fois passé le 0-3 initial de Laura FISCHER ou le 7-7 arraché par Myriam DJEKOUNDADE et Alyssia FAYE, ce sont bel et bien les roses qui prennent le commandement. Certes pas de manière indécente en termes de points (15-9, 17-11 ou 19-14 à la 10ème) mais au moins inquiétante en termes de jeu avec un 22-8 à l'évaluation. Il faut dire qu'Arras défend plutôt bien, tout terrain souvent, freinant les montées de balle lattoises et provoquant moult pertes de balles (12 à la mi-temps pour 9 points concédés).
La reprise des débats est marquée par un 0-6 signé Laura FISCHER deux fois et Myriam DJEKOUNDADE permettant de recoller - bien grand mot - à 43-35 mais cela ne suffit pas. L'écart tourne maintenant autour de la dizaine de points mais sans jamais réellement faire douter les arrageoises. Les 20 points concédés après perte de balle contre seulement 4 s'avèrent rédhibitoires et le BLMA s'incline sur la marque de 66-62.

Avec seulement 3 joueuses ayant tiré ce soir leur épingle du jeu (Laura FISCHER, pilier de l'édifice et solide comme toujours (16 points et 21 d’évaluation), Myriam DJEKOUNDADE en mode gobeuse de rebonds (8 points, 10 rebonds, 3 contres et 19 d'évaluation) et Alyssia FAYE (12 points et 10 d'évaluation)), la marche était trop haute.
Mais à ce rythme-là, il se pourrait bien qu'elle soit également trop haute le week-end prochain à Roquebrune. Il est encore temps de méditer et de réagir !

Arras 66 - 62 BLMA (19-14, 24-14, 8-14 et 15-19)
Pour Arras : MULUMBA 13 pts, MARA 13 pts, ASSET 9 pts, SAINT-ETIENNE 2 pts et FREDERIC 12 pts puis SINCOUTY 6 pts, ADONIS 7 pts et TAFO 4 pts. CHARPENTIER et MAVAMBOU dnp.
Pour le BLMA : FISCHER 16 pts, LUKOKI 10 pts, DJEKOUNDADE 8 pts, FAYE 12 pts et GOMEZ 7 pts puis BADY 6 pts, EWODO 3 pts, SECK, FERRANET et SEQUEIRA

Lina BRAZDEIKYTE (Arras) : "Je suis très contente ! J'ai eu le président au téléphone et il m'a rappelé que si on avait dit il y a un mois que nous serions en finale, personne n'y aurait cru. On sort de nulle part, on arrive ici en outsider mais les Filles ont tout donné. La défense a été notre atout majeur mais c'est le fruit d'un travail de deux ans. On travaille vraiment sur l'agressivité défensive, la lecture et là ça a porté ses fruits. Pour demain, ce n'est que du bonus. Il faut penser à bien récupérer, à bien se préparer dans nos têtes. On prend tout ce qui vient !"

Vendredi 6 Mai 2016
Dominique B.

Lu 1282 fois
Notez





Toutes les photos présentées sur ce site n'ont pour objectif que de proposer aux joueuses et à leurs parents la possibilité de voir leur équipe évoluer au sein du club. Les photos sont prises dans le cadre de matchs, d'entraînements ou de manifestations basket. Elles sont la propriété du www.lattesmontpellier-basket.com et ne servent en aucun cas à des fins commerciales. Si vous ne souhaitez pas qu'une photo sur laquelle vous figurez soit présentée sur ce site, vous pouvez en demander le retrait immédiat par mail.