Le site (non officiel) consacré au BLMA... mais pas que !

Lettre ouverte à toi, mon cher Open LFB



Mon cher Open LFB,

Tu vas fêter ta 13ème édition à la fin de la semaine... 13 éditions déjà...
Je me souviens comme si c'était hier du jour de ta naissance. Quel cadeau tu as été pour nous, supporters et amateurs de basket féminin ! Tu te rends compte ? Toutes les équipes réunies au même endroit pendant un week-end, toutes les joueuses, tous les coachs, tous les medias, tous les copains supporters ! Enfin une rentrée des classes que nous avions tous plaisir à faire ! On ne remerciera jamais assez ton "papa" Jean-Pierre SIUTAT, alors patron de la LFB. L'idée, récompensée par le Prix spécial du Jury des Trophées Sporsora du Marketing sportif 2006 pour sa qualité et son originalité, a d'ailleurs fait des émules partout en Europe, dans beaucoup de sports et à tous les niveaux des différents championnats. Si tu te souviens bien, même les affiches servant de faire-part ou de convocation annuelle faisaient jaser par leur côté glamour (talons-aiguilles la première année, short-cycliste moulant la deuxième, dos dénudé la troisième...) !

Depuis ta naissance, j'ai toujours été présent à ton anniversaire. Dans les tribunes comme simple spectateur les premières années, côté presse ensuite comme media (je profite de cette occasion pour remercier ceux de la LFB ou de la FFBB qui me permettent de travailler dans ces excellentes conditions). Je n'ai raté aucune de tes éditions. Oh c'est vrai, j'ai un peu hésité quand il n'a plus été possible de sortir de l'enceinte du Palais des Sports entre les rencontres, nous obligeant ainsi à rester enfermés dans la chaleur et dans le bruit de 13 heures à plus de 22 heures et deux jours de suite. Oui j'ai hésité mais j'ai tenu bon. J'ai un peu hésité également quand tu as augmenté tes prix. Cette année par exemple, il faudra débourser un minimum de 32 € pour voir - de loin et de très haut - toutes les sessions, 48 € pour ne pas être dans les cintres de Coubertin, 78 € pour être en "catégorie 1" et jusqu'à 95 € pour les places en "catégorie Or". Par décence et pour ne choquer personne, je passe sous silence les tickets VIP à 290 €. Là c'est clair : pour les tarifs, tu as déjà appliqué le barème parisien ! Oui j'ai hésité là aussi mais j'ai tenu bon parce que j'ai toujours été contre la gratuité et favorable à faire payer les matchs quels qu'ils soient. Mais cela ne reste quand même "que" du basket féminin et tu n'as même pas eu la gentillesse de faire un prix "supporter"... J'ai un peu hésité également quand tu nous as inventé le Match des Champions, sorte de trophée auquel je ne trouve pas une grande utilité mais dont je suis certain d'une chose : qu'il fausse cette première journée de championnat. Oui j'ai hésité, mais là encore j'ai tenu bon.

Lettre ouverte à toi, mon cher Open LFB
Tu as cette année décidé de faire ton chemin en me tournant le dos, plus exactement en tournant le dos à la plupart de tes amis qui comme moi ne sont ni parisiens, ni retraités et qui ne fabriquent pas non plus des jours de vacances pour venir voir un vendredi un seul match de cette première journée. L'année du 20ème anniversaire de la LFB, c'est ballot, tout de même ! Si l'on en croit ta directrice Irène OTTENHOF, il te faut un "public parisien" : "je pense que l’événement étant parisien, la priorité a été de se dire : à Paris, ça vit le vendredi soir et ça vit le samedi" a t'elle dit (lire l'interview complète par ici...). A l'occasion, les ploucs de Province te remercient ! Tu peux te draper dans tes histoires de public que tu veux parisien, je me demande quand même si la motivation réelle ne serait pas que Coubertin en formule vendredi/samedi c'est comme l'Accor Hôtels Arena Bercy vendredi/samedi pour la Coupe de France : moins cher que sur le week-end ?
C'est vrai qu'il fallait changer quelque chose après 12 ans, modifier quelque peu cette formule désormais bien rodée, trop bien rodée d'alternance match-remise de trophée-animation. Mais est-ce cela qu'il fallait changer ? Je n'en suis pas certain.

Tu vas donc fêter cette 13ème édition sans moi et quelques-uns de mes pairs. J'en suis bien triste. Bien entendu, cela ne changera pas ta vie à court terme, tu ne t'en apercevras même sans doute pas. Je prends même les paris que dès le buzzer final du dernier match aura résonné, tout le monde claironnera que ce changement de format est une "réussite majuscule" ! Méfie-toi tout de même de ne pas te couper de ton vrai public, celui des passionnés. Celui qui va au match les samedis soir... Quoi qu'il en soit, j'espère tout de même que la fête sera belle car le plus important dans tout ça, ça reste la visibilité du basket féminin. Et puis qui sait ? Si les 3 pré-Open organisés le week-end dernier ne signent pas ton arrêt de mort, peut-être à un de ces jours ?

Je t'embrasse, tu me manques déjà.

Jeudi 28 Septembre 2017
Dominique B.

Lu 3888 fois
Notez



1.Posté par Patapuce le 28/09/2017 19:49
Cher Dominique ,
Je me suis reconnu dans tes mots et sentiments sur L'OPEN, dans toutes ses évolutions néfastes, toutes de plus en plus méprisantes envers les primes supporters.

Tu as tellement bien cerné les écarts de conduite des dirigeants que je n'ose rien ajouter ! Si ce n'est que j'ai jeté l'éponge plus tôt que toi.. déjà écoeuré par ce vil dégoût que l'on nous projette à la figure depuis quelques années ! On ne fait pas parti du même monde, c'est clair ! Alors je laisse, voire délaisse, cette intellingentsia , en fait pas si bien éduquée!
Bref l'identité du Basket Féminin fait fi de son humanité tant appréciée, et court à sa perte, et on voit ce discrédit s'étaler sur les clubs comme par osmose dirigiste.
Il y avait tellement de bonnes solutions, pour glorifier l'OPEN !!!! Quel gâchis !
Bonne soirée à toi .. Restons simples ! les joueuses le méritent !

2.Posté par Michèle le 30/09/2017 22:58
En effet, une nouvelle mouture particulière mais qui n'a pas fait vibrer les foules au regard du nombre de spectateurs qui ont suivi les rencontres. Dommage pour nous les Jumpers qui prenions un réel plaisir à participer à l'Open.
Heureusement les matchs ont été retransmis et nous avons ainsi pu être par écran interposé avec les Gazelles. Bravo les filles pour cette victoire
A mardi

Nouveau commentaire :




Toutes les photos présentées sur ce site n'ont pour objectif que de proposer aux joueuses et à leurs parents la possibilité de voir leur équipe évoluer au sein du club. Les photos sont prises dans le cadre de matchs, d'entraînements ou de manifestations basket. Elles sont la propriété du www.lattesmontpellier-basket.com et ne servent en aucun cas à des fins commerciales. Si vous ne souhaitez pas qu'une photo sur laquelle vous figurez soit présentée sur ce site, vous pouvez en demander le retrait immédiat par mail.