Le site (non officiel) consacré au BLMA... mais pas que !

NF2 : Dijon d'une courte tête



Après toute une série de cafouillages des deux côtés du terrain, ce sont les dijonnaises qui sont d'entrée les plus efficaces à la marque : 0-6 par Marine ROY, Mathile GEISSER et Selena KIRBERG. Dans la foulée, le CSL DIjon connaît même son plus haut à 9-16 sur une réussite signée Eilidh SIMPSON. La zone proposée par les visiteuses pendant les 20 premières minutes pose quelques problèmes mais fort heureusement, les artificières lattoises sont plutôt en réussite avec successivement Maéva DE FALCO (3-6), l'incontournable Flavie COLAS (12-16 puis 21-21) ou encore Noémie COSTA et Maéva DE FALCO à nouveau (respectivement 24-22 puis 33-31). De la réussite donc mais aussi quelques beaux mouvements comme ce une-deux entre Elyah KIAVI et Dounya BOURHANI-GANGUIA, cette dernière à la finition ou encore ce panier intérieur de Noémie COSTA sur un caviar de Rachel ALCOVERRO. Et comme en plus les visiteuses ont le bon goût d'abandonner pas mal de lancers francs en cours de route (11/20 au final), le BLMA reste dans le coup au moment de faire la pause : 33-32.

Il reste maintenant à reproduire la même performance, la même surtout que celle de ce deuxième quart remporté 21-16 au prix notamment d'une défense ayant élevé son niveau. Malheureusement, on a bien du mal à maîtriser la taille et l'impact dans la peinture de Mathilde GEISSER qui entame la période par 6 points consécutifs - 7 même sur les 9 premiers de son équipe - et c'est à nouveau Dijon qui fait la course en tête à 35-38 puis 37-40. Les visiteuses ont maintenant abandonné leur zone initiale et les arbitres, de leur côté, leur sifflet : ils ont visiblement décidé de laisser jouer. Du coup, cette partie de la rencontre devient presque spectaculaire, parfois un peu surprenante. Dans les tribunes, on réagit ! C'est aussi l'heure des tirs casse-croûte longue distance, le premier pour Inès SEQUEIRA toute heureuse de sa réussite au buzzer pour le 45-43, le second pour Eilidh SIMPSON dans les mêmes conditions à 45-48.

Mathilde GEISSER, avec Eilidh SIMPSON, se sera montrée une des pièces essentielles de l'organisation dijonnaise
Mathilde GEISSER, avec Eilidh SIMPSON, se sera montrée une des pièces essentielles de l'organisation dijonnaise
C'est ainsi que tout ce petit monde arrive à 55-55 et 3 minutes à jouer : ce sera donc "à la vie, à la mort" dans cette fin de rencontre et quoi qu'il arrive la victoire se jouera sur un détail. Une interception de Dounya BOURHANI-GANGUIA pour le retour à 59-60 ? Pas suffisant. Une grosse défense collective pour pousser les bleues aux 14 secondes ? Non plus. Au contraire, c'est une - sévère à ce moment de la rencontre - faute antisportive sifflée contre Rachel ALCOVERRO qui scelle le sort de ce match à 59-61, la dernière possession lattoise de 2"3 ne donnant rien.

Même si on peut toujours se dire que la prestation proposée par le BLMA ce samedi après-midi a été de plutôt bonne facture, plutôt encourageante, il n'en reste pas moins qu'il est dommage de ne pas l'avoir valorisée par les 2 points d'une victoire qui semblait largement accessible ! Pourtant, on ne dira pas non plus que les dijonnaises ont réalisé le hold-up du siècle, non. Elles ont simplement remporté une partie capitale pour elles, une partie dans laquelle la victoire a mis 40 minutes pour choisir son camp après que chacune des deux équipes ait pu y prétendre.

BLMA 59 - CSL Dijon 61 (12-16, 21-16, 12-13 et 14-16)
Pour le BLMA : BOURHANI-GANGUIA 11 pts, ALCOVERRO 2 pts, COLAS 10 pts, DE FALCO 8 pts et MANALA 4 pts puis BRO 4 pts, COSTA 10 pts, SEQUEIRA 8 pts et KIAVI 2 pts
Pour CSL Dijon : SIMPSON 21 pts, TOMASELLI 2 pts, ROY 8 pts, KIRBERG 10 pts et GEISSER 18 pts puis BALLON 2 pts, VONTHRON et MOUNAN

La réaction d'après-match

> Rachel ALCOVERRO (capitaine BLMA) : "On a fait des gros progrès en défense, même si il manque encore des choses comme les box-out ou d'améliorer la communication. En attaque, on n'a pas été très adroites au début mais c'est allé en s'améliorant. Des fois on se regarde trop jouer, il n'y a pas assez de mouvement sans ballon. Je suis un peu déçue car c’était un match à notre portée mais aussi fière des progrès faits. Ça payera !"

Dimanche 30 Septembre 2018
Dominique B.

Lu 1425 fois
Notez





Toutes les photos présentées sur ce site n'ont pour objectif que de proposer aux joueuses et à leurs parents la possibilité de voir leur équipe évoluer au sein du club. Les photos sont prises dans le cadre de matchs, d'entraînements ou de manifestations basket. Elles sont la propriété du www.lattesmontpellier-basket.com et ne servent en aucun cas à des fins commerciales. Si vous ne souhaitez pas qu'une photo sur laquelle vous figurez soit présentée sur ce site, vous pouvez en demander le retrait immédiat par mail.