Le site (non officiel) consacré au BLMA... mais pas que !

Pro : Lyon, la victoire au prix fort



C'est le visage totalement défait et marqué, les yeux embués, que Valéry DEMORY s'est présenté en conférence de presse après avoir pris des nouvelles de son "petit lutin" Ingrid TANQUERAY, sortie sur blessure au genou à quelques 45 secondes de la fin de la rencontre. Pour lui, il n'y a pas de doute : "ce sont les ligaments croisés, j'en mets ma main à couper. Elle s’est blessée comme moi. J’en ai pleuré dans les vestiaires. Cela ternit forcément notre victoire. Je suis effondré parce que c’est une bonne gamine qui a porté toute l'équipe sur les derniers matchs et là je sais qu’elle en a pour un an."

Pourtant, jusqu'à cette maudite dernière minute, l'ex-coach du BLMA avait tout pour se réjouir, son équipe ayant été aux commandes de la rencontre du début à la fin excepté deux petits passages à 9-10 (Courtney HURT) et 61-62 (Fati SACKO). Comme il le reconnaissait lui-même, il avait réussi à "pourrir le match en défense en multipliant les changements". "Boîte, double boîte ou raquette fermée, les Filles ont changé au doigt et à l’œil" avouait-il.

Elodie BERTAL (qui fêtait son retour sur les terrains) en défense sur Fati SACKO
Elodie BERTAL (qui fêtait son retour sur les terrains) en défense sur Fati SACKO
On pourra toujours penser à la lecture des stats que si les Gazelles avaient rentré leurs lancers à un pourcentage plus décent que le 14/24 final c'est l'équipe de Rachid MEZIANE qui serait repartie avec les deux points. Mathématiquement c'est sans doute vrai. Mais cela n'explique pas tout et le plus inquiétant demeure sans doute l'état de l'épaule d'Anaël LARDY qui demeure un pilier de cet effectif et la SOTTANA-dépendance que l'on ressent depuis le début de la saison.
"On progresse depuis un moment, mais on affiche encore beaucoup de lacunes, il reste du travail. On laisse des détails et des points en route et ça va finir par compter" analyse Anaël LARDY en fin de rencontre. Effectivement, avec Basket Landes, Charleville et la réception de Villeneuve au programme, ce sont 3 étapes de montagne qui se profilent à l'horizon. Le BLMA est bel et bien dans le dur et c'est là qu'on va voir son caractère !

Lyon Asvel Féminin 67 - BLMA 64 (15-14, 20-14, 13-16 et 19-20)
> Les stats de la rencontre par ici...

La fin de la déclaration de Valéry DEMORY

"Montpellier ou pas, c'était surtout une rencontre entre le 5ème et le 6ème mais je suis triste, sonné. Savoir si on va prendre encore un joker ? Laissez-moi une heure ou deux, une nuit. Prescillia LEZIN a montré aux autres jeunes ce que c'est que de se lâcher. Elle ne s'est pas cachée. Il faut que les autres joueuses de 20 ans fassent pareil, à commencer par Julie ALLEMAND."

La déclaration de Rachid MEZIANE

"Je crois qu'on "a fait dans notre pantalon". Pourtant on savait que Valéry DEMORY allait inventer des choses en défenses mais on est tombés dans le piège. Et puis comme l'a dit Anaël avant moi, il y a quelques consignes qui n'ont pas été respectées."

Lundi 18 Décembre 2017
Dominique B.

Lu 833 fois
Notez





Toutes les photos présentées sur ce site n'ont pour objectif que de proposer aux joueuses et à leurs parents la possibilité de voir leur équipe évoluer au sein du club. Les photos sont prises dans le cadre de matchs, d'entraînements ou de manifestations basket. Elles sont la propriété du www.lattesmontpellier-basket.com et ne servent en aucun cas à des fins commerciales. Si vous ne souhaitez pas qu'une photo sur laquelle vous figurez soit présentée sur ce site, vous pouvez en demander le retrait immédiat par mail.