Le site (non officiel) consacré au BLMA... mais pas que !

Quand Linda BOUSBAA laisse les tabous au vestiaire

Comme Manon, Lindsay et Leslie, Linda BOUSBAA a accepté de faire le point 3 mois après avoir débuté sous ses nouvelles couleurs. L'occasion de faire avec elle le bilan sur bien des sujets, l'Équipe de France cet été et Dunkerque bien sur, mais aussi le BLMA et Laure... Interview-fleuve en toute franchise.



Linda et l'Equipe de France...

Depuis cet été, comment va ton mollet, Linda?
Ça va, je me suis soignée sérieusement.

Tu n'es jamais blessée très longtemps, mais assez souvent. Est-ce une inquiétude pour toi?
Je dirais que c'est plus une frustration. S'arrêter pour des petites chose mais gênantes, c'est énervant!

Comment as-tu vécu ce Championnat d'Europe. D'abord quand tu étais sur le terrain.
Très bien! J'ai beaucoup appris et j'ai pris du plaisir à jouer.

Puis quand tu as été blessée. Pas trop difficile de regarder les autres et d'être impuissante?
Être sur le banc à ce moment de la compétition (NDR: en fin de qualifications, juste avant la demi-finale), c'est vraiment horrible! J'étais vraiment dégoutée. Je voulais reprendre mais les médecins n'ont pas voulu car la blessure pouvait s'aggraver. Malgré cela, tu vis le match, le stress et l'excitation. Différemment certes... Après, ton rôle est différent et avec Diandra (NDR: TCHATCHOUANG, blesssée elle aussi) on l'a pris au sérieux.

Cette quatrième place, est-ce une grosse frustration de rester en bas du podium ou une satisfaction étant données les blessures de VERNEREY avant le début, puis TCHATCHOUANG et toi en cours de compétition?
Non c'est une frustration car on pouvait et on méritait d'aller sur le podium. Même si on a fait un bon parcours dans l'ensemble, on veut toujours plus. Et c'était accessible...

Une anecdote, un moment particulier que tu retiendras?
Deux choses: le discours d'Alain JARDEL à la fin de ce Championnat d'Europe. Ça ma beaucoup touchée... Et la force de caractère de Nicole, notre chef de délégation, qui malgré la perte de son mari est restée et nous à soutenue.

Est-ce intéressant de travailler avec Alain JARDEL? Qu'apporte-t-il?
Très intéressant, c'est un grand coach. J'ai pris confiance en moi avec lui. Son vécu (5ème aux Championnats du Monde avec les Bleues par exemple) nous à beaucoup apporté, oui.

Le coach a choisi 3 meneuses qui ne marquent pas beaucoup (1,8 pts pour toi, 3,7 pts pour PLAGNARD et KONATE). Un choix plutôt défensif?
Oui.

Du coup, aviez-vous des consignes particulières à ce sujet?

Chaque joueuse a eu des consignes concernant son poste, bien sûr. En ce qui nous concerne, étant donné qu'on était trois, on avait surtout pour mission que l'intensité reste toujours élevée (tout en apportant chacune nos qualités individuelles).

Prête à repartir l'été prochain ou vas-tu faire comme les joueurs NBA, refuser la sélection et t'économiser pour ne pas risquer de te blesser?
Noooooooon, pour moi ça ne ce refuse pas les sélections! Ça nous apporte toujours quelque chose et c'est un honneur de représenter son pays.





Quand Linda BOUSBAA laisse les tabous au vestiaire

Linda et le BLMA...

Peut-on revenir sur ton départ du BLMA?
Oui ^^

Que t'a-t-on proposé concrètement: 3ème meneuse avant le départ d'Alexia PLAGNARD, puis 2ème meneuse après son départ connu. C'est ça?
Exactement.

Quand as-tu pris ta décision?
Quand j'ai compris que je ne pourrais pas m'exprimer dans ce club.

Soyons francs: certains disent aussi que tu n'as pas tout fait pour intégrer le groupe des pros.
Alors je continue de les laisser parler...

As-tu fait d'après-toi tout ce qu'il fallait pour franchir cette étape que tout le monde attendait pour toi?
Oui, j'ai fait ce qu'il fallait.

Il a pourtant fallu attendre l'occasion de la blessure d'Alexia pour que tu aies vraiment ta chance.
Oui, et je trouve ça dommage. Mais j'ai montré à cette occasion que j'en était capable.

Tu as je crois refusé un contrat de 3 ans qui aurait été une garantie de stabilité, non?
Certes, mais j'ai préféré continué d'avancer. Et je sais que la stabilité, je l'aurai à un moment.

Quand tu es partie, tu n'avais pas de contrat. Tu n'as pas eu peur de "rester sur le carreau"?
Non. Je connais mes capacités et je travaille pour ne pas "rester sur le carreau", justement.

Dans 10 ans, quand tu repenseras à tes années au BLMA, que diras-tu?
Que peu importe ce qu'il se passe ou ce qu'il se dit: continue d'avancer et de travailler pour toi.

Un mot en particulier pour quelqu'un?
Pour plusieurs. Un gros "Merci!" surtout à Eric LEPAPE qui a cru en moi, ainsi qu'à Guy, Julien, les supporters et bien sur toi pour tout le travail que tu fais (bénévolement et qui te vaut beaucoup de mérite).

Linda et Dunkerque...

Dunkerque, c'est loin de Nice et Montpellier quand même! De Nancy aussi!
Oui, mais plus prés de Nancy quand même.

Finalement, tu n'as pensé ni à moi ni à tes parents quand tu as fait ton choix!
Mdr! Non: à moi!

Pourquoi Dunkerque?
Parce que il n' y a pas plus haut dans le Nord ^^ lol Non, parce que le projet m'intéressait.

Avais-tu d'autres contacts?
Oui.

Quelles sont les ambitions du club? La montée dès cette année?
Déjà, comme tout club, il y a le maintient. C'est un championnat très serré. Et ensuite, jouer le Final Four!

Quel bilan tires-tu de ce début de saison concernant ton équipe ?

Nous sommes une équipe qui peut surprendre à n'importe quel moment du match car on ne lâche pas avant la fin. On a connu beaucoup de retournements de situation qui nous ont amené parfois à des prolongations (NDR: contre Lyon par exemple). Mais on n'a pas encore dévoilé toutes nos cartes. Pour ma part, on peut mieux faire.

Et à titre personnel, que dirais-tu?
Jusqu'à présent je n'ai pas pu m'exprimer comme j'aurais aimé le faire, mais j'espère y arriver petit à petit. En attendant, je travaille.

Que dois-tu améliorer?
Tout! Il faut que je continue à travailler dans tous les domaines et plus particulièrement dans les tirs.

Qu’est-ce qui t'a agréablement surpris ?
La simplicité des gens et cette façon d'être intégrée aussi vite.

Quelles ont été tes impressions quand tu as affronté tes anciennes coéquipières?
Je n'ai rencontré que Lindsay au jour d'aujourd'hui car Maty n'était pas présente contre La Roche. Je peux dire que ça ma fait très plaisir de retrouver son fameux rire (hein lind's ;) lol ). Oui ça fait très plaisir...

Te sens-tu maintenant bien intégrée dans ta nouvelle ville ?
Oui. Petit à petit je me réadapte au froid!

As-tu senti à un moment ou à un autre un peu de spleen loin de Montpellier ?
Quelques personnes me manquent parfois... Et aussi ce fameux soleil!

Suis-tu les résultats de ton ancien club et si oui, de quelle équipe ? Pros, NF2 ou cadettes ?
Oui, avec ton super blog tout est à portée de main. Alors j'en profite pour regarder les trois équipes!

Que faut-il te souhaiter pour la suite de la saison ?
Que tout se passe pour le mieux avec des victoires en poche ;)


Linda hors du terrain...

Et Laure dans tout ça?
Elle restera à jamais ma sœur de cœur. Je ne l'oublie pas.

Comment se traduit son absence?
Ce n'était pas évident et ça ne l'est toujours pas parfois. Je pense toujours a elle et me bat pour elle.


Que conserves-tu d'elle?
Tout! Souvenirs, rire... sa joie de vivre, son p'tit accent, nos délires... et ce collier qu'on avait voulu faire ensemble... Donc oui, vraiment tout...

Le Tournoi Laure-Ecard à Nice, cet été, c'est une belle idée, non?
Très belle idée. Félicitations à tous les gens qui ont participé à l'organisation. C'est un bel hommage.

Marine PELTIER lui rend toujours un très bel hommage dans[le blog qu'elle lui consacre depuis sa disparition et toi tu as arrêté le tien à peu près au même moment...
Oui, j'ai fait ce blog pour elle mais j'ai eu beaucoup de mal à accepter ce qu'il s'était passé. Et encore des fois, je ne veux pas y croire. Mais la réalité nous rattrape vite...
NDR: lire par ici...

Il y a aussi Marine FOIRET qui va jouer à Calais cette saison. Ce n'est pas très loin de Dunkerque!
Non ce n'est pas loin; on espère pouvoir se voir.

Tu es partie très jeune de chez toi même si tes parents sont toujours très présents. Pas de regrets?
Non, pas du tout. Comme on dit: "les voyages forment la jeunesse" ;)

Comment as-tu géré cela?
Facilement, grâce à ma "deuxième famille" qui ma beaucoup aidé (au passage une pensée pour eux et un gros "Merci!")

Que t-a-t-il manqué le plus?

Ma famille, quand même. Ne pas les retrouver le soir après les entrainements, à 14ans et demi, ce n'est pas tout de suite évident.

Vas-tu continuer tes études ou tout axer sur le basket?
Les 2 prochaines années seront sans doute décisives sportivement parlant...Pour l'instant je peux faire les deux alors cette année je continue!

Linda à 25 ans, on la retrouve où et en train de faire quoi?
Sur un terrain, en train de jouer!

Envie d'étranger un jour?
Bien sur ^^

Que peut-on te souhaiter?
Une belle carrière ^^

Quelle est la question que je ne t'ai pas posée?
(En voyant toute cette passion que tu as pour le basket) "Dans 10 ans moi, donc toi ^^, où seras-tu?"

Et la réponse?
A toi de me le dire!

Je ne sais pas, quelque part en haut de l'affiche pour toi, pas très loin derrière mon appareil photo ou mon ordi pour moi. En tout cas j'espère!
Ce blog m'apporte quelques (rares heureusement) désillusions, beaucoup de plaisir, énormément de travail et... quelques moments de bonheur. Cette page est à classer dans cette dernière catégorie.

Lundi 1 Novembre 2010
Dominique B.

Lu 2086 fois
Notez





Toutes les photos présentées sur ce site n'ont pour objectif que de proposer aux joueuses et à leurs parents la possibilité de voir leur équipe évoluer au sein du club. Les photos sont prises dans le cadre de matchs, d'entraînements ou de manifestations basket. Elles sont la propriété du www.lattesmontpellier-basket.com et ne servent en aucun cas à des fins commerciales. Si vous ne souhaitez pas qu'une photo sur laquelle vous figurez soit présentée sur ce site, vous pouvez en demander le retrait immédiat par mail.