Le site (non officiel) consacré au BLMA... mais pas que !

U17 Coupe de France, Fred BERGER (Lyon Asvel Féminin) : "Les matchs se jouent sur le terrain"



Après Jean-Michel MORE pour Basket Landes hier (lire par ici...), c'est au tour de Fred BERGER, le patron du Centre de Formation de Lyon Asvel Féminin, de nous livrer quelques impressions à la veille de sa rencontre face au BLMA.

• Fred bonjour ! On te retrouve aux commandes des U17 alors que c’est Corentin MAHE qui coache les U18. Tu avais envie de retourner à Bercy en tant que head-coach ?
Évidemment que j'ai envie que nous allions à l'Accor Hôtel Arena avec les U17 du Centre de Formation du FC Lyon Asvel Féminin ! Que ce soit en tant qu'assistant, coach, statisticien, président, conducteur du bus, porteur d'eau... Il n'y a qu'en tant que joueur que je crois que ce n'est pas possible 😉! Tout comme toi tu as envie d'y aller en tant qu' accompagnateur des équipes du Centre de Formation de Montpellier et c'est normal ! Nous sommes des personnes engagées pour les projets que nous défendons. Les Finales de Coupe de France, c'est une fête du basket extraordinaire !!! Donc si je peux contribuer à ce que notre groupe puisse vivre ce moment, je le fais quelque soit mon rôle. En ce qui concerne l'organisation du staff de cette saison en Coupe de France U17, rien n'est dit que le coach des U17 doit être celui des U18. Nous faisons comme nous voulons, cela nous appartient et nous regarde. Chacun gère les choses comme bon lui semble.

• En championnat, vous avez débuté par une défaite à domicile contre Chalon pour la 1ère journée. Le soir après le match, quel est le sentiment qui a prédominé entre le doute et la colère ?
Après la défaite contre Chalon, aucun de ces deux sentiments ne m'a traversé l'esprit. Ce soir-là, je me dis que l'adversaire a été meilleur que nous sur ce match, à ce moment-là, et que nous avons réussi à perdre et que pour atteindre l'objectif de gagner, il faudra faire autrement. Grâce à cette défaite, nous avons pu nous remobiliser et produire un vrai bon match à Voiron. Je tiens à féliciter cette équipe de Chalon et son coach qui ont merveilleusement bien joué leur coup.

• Depuis cette rencontre, la date du 11 mars est-elle cochée sur vos tablettes ?
Je ne sais pas ce qu'il y a le 11 Mars, Dominique ! Au mois de Mars, la seule date qui est cochée sur mon calendrier est celle de l'anniversaire de ma fille. Je vis plutôt dans le présent.

• Venons-en à la Coupe si tu veux bien. En parlez-vous depuis longtemps avec les Filles ?
Oui avec les Filles nous avons parlé de la Coupe de France en début de saison et pendant la saison comme nous parlons du Championnat U18, de NF2, Espoirs et de la Coupe de la Ligue.

Fred BERGER en plein coaching (photo J. LE BRIS)
Fred BERGER en plein coaching (photo J. LE BRIS)
• Que crains-tu le plus : ta propre équipe ou ton adversaire ?
Je ne crains absolument rien, ni personne. Je respecte tout le monde et je suis très vigilant. On parle de sport, de basket et les matchs se jouent sur le terrain. J'ai juste envie que notre équipe joue du mieux possible.

• Même si la catégorie n’est pas la même, vous avez gagné facilement le 11 février face au BLMA. Penses-tu qu’il y ait une seule chance que vous soyez éliminés par le même adversaire ?
Je ne pense pas comme ça ! Les matchs sont différents, dans des contextes différents à des moments différents avec des équipes différentes. Et c'est ce qui se passe au moment présent qui est important! Le match, il faut d'abord le jouer !!!

• Je te pose la même question qu’à Damien LEROUX : La formation, la progression et la philosophie habituelle qui préside à ton action à la tête du Centre de Formation on verra plus tard, non ? On est d’accord qu’un plateau de 1/4-1/2 on y va pour gagner ?
Pour moi, les Final 4 et plateau 1/4 et 1/2 finale sont des vrais temps de formation. La compétition fait partie de la formation.

• L’autre quart te permet de rêver à une demi-finale sous forme de revanche face à Chalon. Tu y penses ?
Je ne pense ni à la demi-finale, ni à l'adversaire que nous pourrions éventuellement, peut-être ou peut-être pas, rencontrer. C''est bien trop subjectif et abstrait et j'ai assez à faire avec le prochain match et le prochain entrainement.

• Je te laisse le dernier mot, Fred…
Merci pour cette interview qui aura mis en lumière notre Centre de Formation. Merci à tous ceux qui nous aident et nous suivent de près ou de loin au quotidien dans ces aventures, tous ceux dont un très grand nombre seront présents ce week-end à Auch pour défendre les couleurs du FC Lyon Asvel Féminin.

Merci coach et à demain pour un quart que l'on espère disputé !

Samedi 24 Février 2018
Dominique B.

Lu 676 fois
Notez





Toutes les photos présentées sur ce site n'ont pour objectif que de proposer aux joueuses et à leurs parents la possibilité de voir leur équipe évoluer au sein du club. Les photos sont prises dans le cadre de matchs, d'entraînements ou de manifestations basket. Elles sont la propriété du www.lattesmontpellier-basket.com et ne servent en aucun cas à des fins commerciales. Si vous ne souhaitez pas qu'une photo sur laquelle vous figurez soit présentée sur ce site, vous pouvez en demander le retrait immédiat par mail.