Le site (non officiel) consacré au BLMA... mais pas que !

U18 : L'incoyable scenario



J'avoue ne pas trop savoir quoi retenir de cette rencontre au scenario assez improbable... L'indigente première mi-temps achevée sur la marque de 11-18 et remplie d'actions de jeu à faire saigner les yeux ? La plutôt bonne deuxième mi-temps du BLMA ? Le fait d'avoir eu match gagné sur la dernière possession mais d'avoir perdu le ballon à 3 secondes de la fin au lieu de le mettre sous le bras ? Le fait d'avoir regardé passer Danaëlle THIBAULT pour le panier de l'égalisation - son seul de la soirée - sans faire de faute ? Le 1/4 aux lancers durant cet over-time pour un total de 1/8 (contre 9/13) ? Faîtes votre choix !

Zappons si vous le voulez bien les 20 premières minutes de la rencontre les deux équipes rivalisant d'approximations offensives, la palme revenant à un BLMA sans imagination et ne scorant que 11 points dont un 3-points signé Maeva DE FALCO (7 points à cet instant de la rencontre), improbable tant l'action semblait ne pas devoir déboucher sur ce shoot. OK Voiron défend plutôt pas mal, mais cela ne suffit sans doute pas à expliquer pourquoi pas un duel n'est gagné ni pourquoi pas un rebond ne tombe dans l'escarcelle lattoise...

La "vraie" rencontre - j'entends par là le vrai match de basket - débute donc à -7 pour le BLMA, tout heureux finalement que son hôte du jour n'ait pas connu plus de réussite en première période. Offensivement, c'est Loubna BELABBAS qui trouve la faille 3 fois consécutivement (7 points), Maeva DE FALCO ajoutant elle aussi 4 points à son total personnel. Du coup, voilà les locales en tête 20-18 puis 24-20 et même 26-21, les deux fois par Noémie COSTA. Défensivement, on se retrouve également l'intensité minimale requise à ce niveau, à l'image de ces deux fois "5 secondes" provoquées sur des remises en jeu voironnaises.

U18 : L'incoyable scenario
Mais voilà : quand on revient de nulle part et que l'occasion de l'emporter se présente, il faut savoir "tuer" le match, un match devenu échevelé. Dans le cas présent, cela signifie profiter du nouveau "plus haut" atteint à 35-30 sur une réussite longue distance d'Inès SEQUEIRA ; profiter du 0/2 de Fiona COLDEPIN aux lancers ; profiter encore de l'avantage acquis à 33"7 de la fin (35-33).

Cette rencontre étonnante va proposer un final tout aussi étonnant. Alors qu'il reste donc 33"7 à jouer et que le score est de 35-33, les deux équipes défendent et prennent leur temps-mort. Il reste alors 14"3, possession BLMA. On pense que Voiron va faire faute mais le ballon circule et le chrono tourne. Il reste maintenant 3" à jouer et le ballon à mettre sous le bras pour que la victoire choisisse le camp lattois. Patatras : tentative de passe et balle perdue ! Temps-mort Voiron et 2"9 à jouer. Danaëlle THIBAULT se faufile alors dans la défense des bleues et va marquer pour l'égalisation au buzzer. Quelle erreur ! 35-35 et prolongations !
Même si une occasion majuscule vient de filer, tout reste encore possible. D'autant plus possible qu'Inès SEQUEIRA donne d'entrée de jeu un nouvel avantage à son équipe (37-35). Manon BURDET réplique de loin pour le 37-38. Le BLMA obtient également des lancers grâce à Manon LEBRE mais avec le 1/4 signé durant cet extra-time (1/6 sur la rencontre), cela ne suffit pas. Voiron arrache dans des scènes de liesse indescriptibles une victoire hold-up au vu du scenario mais pas imméritée sur l'ensemble des débats.

> Les photos de la rencontre par ici...

BLMA 38 - Voiron 40 a.p. (6-12, 5-6, 17-7, 7-10 et 3-5)
Pour le BLMA : LEBRE 3 pts, ALCOVERRO 2 pts, SEQUEIRA 7 pts, COLAS et DE FALCO 11 pts puis BELABBAS 9 pts, BRIAL 2 pts, COSTA 4 pts, FLATRES et VERGNE
Pour Voiron : LAVAUREL 2 pts, THIBAULT 2 pts, COLDEPIN 7 pts, BURDET 11 pts et MARTINEZ CERVANTES 5 pts puis MORATA 5 pts, MIKOREK 2 pts, GRIMAUD 6 pts, BARAFFE et PUISSANT

La déclaration d'après-match

> Rachel ALCOVERRO (Capitaine BLMA) : "En première mi-temps, j'ai envie de te dire qu'on a été fidèles à nous-même : on a du mal à rentrer dans le match, on les laisse jouer à leur rythme et du coup on paye le prix fort. Et puis il n'y a pas grand chose qui rentre ! En deuxième mi-temps on revient bien, on est mieux en défense. Même si je trouve qu'on galère vraiment sur des aspects simples de l'attaque, c'est vraiment mieux et il y a plein de choses positives. Sur la perte de balle à 3 secondes de la fin, je pense qu'on manque de lucidité et qu'on panique alors qu'il n'y a pas de quoi. Mais voià, c'est comme ça, ça arrive..."

> Béranger RUOL (coach Voiron) : "De ce match on retiendra deux choses : la victoire et le cœur que l’on a mis en défense. On fait une première mi-temps plutôt bonne mais malheureusement on n'a aucune adresse. Après, durant la deuxième, on déjoue. Mais on reste concentrés malgré des maladresses énormes. Les Filles ont été quand même solides dans leurs têtes. J’espère que ça va faire du bien au groupe et que l’on va pouvoir aller de l’avant !"

Lundi 29 Janvier 2018
Dominique B.

Lu 3377 fois
Notez





Toutes les photos présentées sur ce site n'ont pour objectif que de proposer aux joueuses et à leurs parents la possibilité de voir leur équipe évoluer au sein du club. Les photos sont prises dans le cadre de matchs, d'entraînements ou de manifestations basket. Elles sont la propriété du www.lattesmontpellier-basket.com et ne servent en aucun cas à des fins commerciales. Si vous ne souhaitez pas qu'une photo sur laquelle vous figurez soit présentée sur ce site, vous pouvez en demander le retrait immédiat par mail.